Compagnie & Pélerins

Forum de discutions autour de 'la Guerre de 100 ans' et l'Histoire Vivante
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le nouveau forum de la Compagnie des Porte-Peste, 1382
http://porte-peste-1382.forumotion.com/

Partagez | 
 

 Arbalesterie 14eme debut 15eme

Aller en bas 
AuteurMessage
Cabaret

avatar

Age : 48
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Arbalesterie 14eme debut 15eme   Mer 3 Fév - 15:28

les seules arbaletes authentifiées mi 14eme, a ma connaissance ...
conservée a Glasgow

arbalete dite de rempart, suisse 14eme


carreaux aux invalides daté tout debut 15eme


tiré d'un manuscrit du pays de galles 1340



quelques iconos tiré du livre de la chasse de l'ami gaston


tiré du roman d'alexandre fin 14eme


[img][/img]

deux planches osprey


quelques pavois 14eme et tout debut 15eme


une doc sur des pieces de fouilles retrouvé sur le site du chateau de gildo en bretagne 14eme
Revenir en haut Aller en bas
Cabaret

avatar

Age : 48
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: Arbalesterie 14eme debut 15eme   Ven 5 Fév - 0:28

fouatch de fouatch !!!!! 2 carreaux dans la tete !!!! fouille de Visby

Revenir en haut Aller en bas
Gérault d'Armagnac
Admin
avatar

Age : 45
Localisation : Sablons
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Arbalesterie 14eme debut 15eme   Ven 5 Fév - 1:43

Pas de bol.
Y avait un camail, une cervelière ?
Revenir en haut Aller en bas
Cabaret

avatar

Age : 48
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: Arbalesterie 14eme debut 15eme   Ven 5 Fév - 3:09

la legende ne le dis pas mais je pense que oui vu que les carreaux sont pas trop enfonçés ... faut que je retrouve une tof du meme charnier ou l'on voit un careau qui est planté dans une rotule de genoux et entierement rentrer
Revenir en haut Aller en bas
L'arbalestrier

avatar

Age : 50
Date d'inscription : 29/01/2010

MessageSujet: Re: Arbalesterie 14eme debut 15eme   Ven 5 Fév - 10:23

Il me semble que l'on a même retrouvé un crâne avec 6 carreaux dans ces même charnier.

Quand aux carreaux pas trop enfoncés et au vue du nombre certains archéologues ce sont posés la question si ce n'était pas des projectiles en fin de courses qui ont finis sur des cadavres du champs de batailles...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ostdudauphin.fr/
Cabaret

avatar

Age : 48
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: Arbalesterie 14eme debut 15eme   Ven 5 Fév - 11:54

c'est possible aussi ... y'a un con dans mon quartier, j'me tate de faire quelques test de tir avec mon arba, je vais commençer a lui tire dans les membres a differentes distances et angles de tir, on finira par la tronche a la fin ... moi j'dit que meme des amateurs comme nous on peut faire avançer l'expé archéo
Revenir en haut Aller en bas
le chevalier du temple



Age : 58
Date d'inscription : 03/02/2010

MessageSujet: Re: Arbalesterie 14eme debut 15eme   Ven 5 Fév - 15:19

C'est balot. Deux carreaux dans la tête par de chance le gars.
Revenir en haut Aller en bas
le chevalier du temple



Age : 58
Date d'inscription : 03/02/2010

MessageSujet: Re: Arbalesterie 14eme debut 15eme   Ven 5 Fév - 19:51

Dès l'Antiquité, on utilise l'arbalète. Celle-ci se différencie fort peu de l'arme qui
sera employée tout au long du Moyen Age, mis à part le fait qu'elle soit montée
avec un arc composite - assemblage de corne, de tendons et de bois d'essences
différentes.

Un arc est fixé au bout d'un arbrier. La corde, tressée en crin, s'accroche sur une
noix en os ou en corne. Le trait, appelé aussi carreau, vireton ou même dondaine
selon sa forme, est placé dans une rainure creusée le long de l'arbrier. En pressant
une détente, on libère la noix qui bascule, libérant puissamment la corde et le trait.
Le tir est plus tendu que celui de l'arc et offre un meilleur balayage du terrain.
Dans les armées du Bas-Empire, certaine légions gauloises auraient eu des corps
d'arbalétriers, arcuballistae ( Végèce ) Deux bas-relierfs datant du Ier ou du IIe
siècle, déposés au musée du Puy, ont conservé l'image d'arbalète primitive.

Très puissante et précise, c'était une arme très meurtrière. Au concile de latran, en
1139 Innocent III interdit l'usage de l'arbalète, considérée comme trop barbare et
non digne des combattants chrétiens. Cette arme est autant redoutée par les hommes
d'armes que par les chevaliers.

La croisade relancera l'intérêt destructeur de l'arbalète, le roi de France Philippe II
Auguste et le roi d'Angleterre, Richard coeur de Lion, en autoriseront l'emploi contre
les infidèles. Sa portée pouvait aller jusqu'à 150 mètres.
Ses défauts étaient son poids et sa cadence de tir 2 carreaux par minute contre
12 flèches pour un bon archer.

Les différents types d'arbalètes se caractérisent par le mécanisme utilisé pour bander
l'arc: à la main, à pied de biche, à tour ou à cry. des mécanismes plus sophistiqués
permettaient une plus grande puissance mais alourdissaient l'arme.

Les premières arbalètes se bandaient à la main ou à l'aide d'un étrier et d'un crochet
attaché à la ceinture. Les arbalètes à pied de biche étaient plutôt utilisées par les
cavaliers elles étaient plus légères et plus facile à bander.

Cette arme fut remise en cause pendant la guerre de 100 ans après la batailles de
Crécy 1346 et d'Azincourt 1415 ou les archers anglais surpassèrent les arbalétriers
français, il est vrai que par son poids et son temps de rechargement assez long,
elle était mieux adaptée à la défense d'une place forte plutôt qu'a une bataille rangée.

On verra des corps d'arbalétriers à pied ou à cheval intégrer toutes les armées.
Pour exemple, trois cents arbalétriers sont prévus à Saphet en Terre sainte vers 1250,
mille cinq cents dans le pacte de renouvellement de la ligne lombarde en 1231, et
l'Arsenal de Venise compte mille cent trente et un arbalétriers en 1314, Richard Coeur
de Lion fut mortellement blessé par un trait d'arbalète lors du siège de Chalus en Limousin.
Cette arme a été utilisée comme arme de guerre jusqu'au XVIe siècle.

Source: livre les machines de guerre au moyen âge de Renaud Beffeyte.


Dernière édition par le chevalier du temple le Lun 8 Fév - 20:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cabaret

avatar

Age : 48
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: Arbalesterie 14eme debut 15eme   Ven 5 Fév - 20:04

interessant, je pense que les arbaletrier devaient etre triés sur le volet car ça devait etre assez couteux d'equiper 300 arbaletriers, ça devait etre des hommes tres entrainés
Revenir en haut Aller en bas
le chevalier du temple



Age : 58
Date d'inscription : 03/02/2010

MessageSujet: Re: Arbalesterie 14eme debut 15eme   Ven 5 Fév - 22:07

(1) Milice suédoise crossbowman au début de XVe siècle.
(2) homme d'arme suédois, première moitié XVe siècle.



Dernière édition par le chevalier du temple le Mar 7 Déc - 20:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
le chevalier du temple



Age : 58
Date d'inscription : 03/02/2010

MessageSujet: Re: Arbalesterie 14eme debut 15eme   Ven 5 Fév - 23:42

Deux arbalétriers 1480.




Dernière édition par le chevalier du temple le Mar 7 Déc - 20:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tassart Lefeuvre

avatar

Age : 41
Date d'inscription : 06/04/2010

MessageSujet: Re: Arbalesterie 14eme debut 15eme   Mer 5 Mai - 0:28

le chevalier du temple a écrit:

Cette arme fut remise en cause pendant la guerre de 100 ans après la batailles de
Crécy 1346 et d'Azincourt 1415 ou les archers anglais surpassèrent les arbalétriers
français, il est vrai que par son poids et son temps de rechargement assez long,
elle était mieux adaptée à la défense d'une place forte plutôt qu'a une bataille rangée.



Source: livre les machines de guerre au moyen âge de Renaud Beffeyte.

Ok pour Crécy, mais à Azincourt, les arbalétriers ne sont presques pas entrés en action, puisqu'ils ont été relégués en troisième et dernière ligne et que ... une grande partie des combattants de cette ligne s'est sauvé avant la fin de la bataille.
Renaud Beyfette est charpentier de formation, certes il maitrise le sujet des machines de siège mais pour le reste... Tiens, d'après lui les épées médiévales ne coupaient pas !!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arbalesterie 14eme debut 15eme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arbalesterie 14eme debut 15eme
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Costume Civil du 14eme occidental
» Jeuner et veillez le 15eme jour de cha'ban
» debut roman d'aventures
» Demande pack uniforme 14eme regiment
» besoin d'avis et de conseils pour un debut de grossesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Compagnie & Pélerins :: Compagnie & Pélerins - Publique :: Iconothèque :: Le militaire... :: Armement offensif-
Sauter vers: